La pandémie de Covid-19 inspire les écologistes et les décroissants

Les données satellites montrant une baisse drastique de la pollution atmosphérique en Chine, l’amélioration de la qualité de l’air en Île-de-France mesurée par Airparif tout comme celle de l’eau dans les canaux de Venise.
la pandemie de covid-19 inspire les ecologistes et les decroissants

Les données satellites montrant une baisse drastique de la pollution atmosphérique en Chine, l’amélioration de la qualité de l’air en Île-de-France mesurée par Airparif tout comme celle de l’eau dans les canaux de Venise en raison de l’absence de touristes interrogent largement sur un prétendu impact positif de l’épidémie sur l’environnement.

Cette dimension suscite l’intérêt des économistes comme Laurence Tubiana, titulaire de la chaire Développement durable à Sciences Po Paris, quant à la nécessité d’une “relance verte” pour sortir de la crise économique. Mais la pandémie attise également l’intérêt de mouvements politiques écologistes, déjà confortés par des scores significatifs d’EELV lors du 1er tour des élections municipales le 15 mars dernier. Pour certains d’entre eux, adeptes de la décroissance, à l’instar des signataires d’une tribune publiée dans Le Monde le 19 mars appelant à la “résistance climatique”, les mesures de ralentissement de l’économie prises pour limiter la propagation du virus constituent un exemple de celles qu’il faudrait prendre pour lutter contre le dérèglement du climat.

Une prise de position qui s’inscrit dans le contexte d’une montée en puissance de mouvements écologistes comme Youth for Climate et Extinction Rébellion au cours de l’année 2019, qui remettent en cause les notions de développement durable et de croissance verte et appellent à des mesures environnementales radicales.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
didier raoult, nouvelle icone des “populistes” ?

Didier Raoult, nouvelle icône des “populistes” ?

Article suivant
la pandemie de covid-19 augure-t-elle l’emergence d’une societe de surveillance generalisee ?

La pandémie de Covid-19 augure-t-elle l’émergence d’une société de surveillance généralisée ?

Dans la même catégorie
le virus se propage, comme la mefiance dans l'autorite
En savoir plus

Le virus se propage, comme la méfiance dans l’autorité

La guerre civile suppose : mourir et tuer ensemble (la mort légitime sur la barricade ou collé au mur), s’armer ensemble (et pas seulement de pancartes ou de concepts), se regrouper (d’un côté où de l’autre d’une ligne de front), espérer ensemble (un ordre idéal), communier dans ses symboles (partager du passé et de l’avenir). Pas seulement détester ou dénoncer. Ni éprouver une même peur du chaos.
tiktok
En savoir plus

TikTok, who cares ?

Un écosystème informationnel digitalisé qui, contrairement à ce que d’aucuns ont trop souvent laissé entendre, n’est aucunement bottom-up, mais up-up, bien que cette dernière formule soit bien peu élégante. Élus, journalistes, patrons de fédération, intellectuels, influenceurs et investisseurs font et défont les entreprises, les dirigeants et les carrières. Le reste n’est que de la littérature qui ne devrait pas dépasser les manuels pour communicants, dont se détourner n’est jamais la plus mauvaise des décisions dans une carrière professionnelle.