Ce à quoi ressemblera le monde d’après

Parmi toutes ses projections aussi diverses soient-elles, une seule certitude demeure : la pandémie est, selon l’expression du général Olivier Kempf, un “incubateur stratégique du monde à venir”.
ce a quoi ressemblera le monde d’apres

La pandémie de COVID-19 est-elle une parenthèse, une rupture, une fin ou un point de départ ? Si les Français se plaisent à raconter sur les réseaux sociaux ce qu’ils feront à la fin du confinement, nombreux sont aussi ceux qui cherchent à se projeter dans le monde encore lointain de l‘après-pandémie. Fin de l’Union européenne, opportunité d’un virage économique, crise économique durable ou passagère, coup de frein à la mondialisation…

Les analyses divergent selon les orientations politiques de leurs auteurs, mais l’exercice est quant à lui partagé par toutes les sensibilités. Selon une étude de Sociovision (IFOP) intitulée “Quelle société après le Coronavirus ?”, le confinement en tant qu’expérience collective devrait du moins avoir des conséquences tangibles et durables sur la société française. En se basant sur ses données historiques, l’institut prévoit l’accélération de la dématérialisation des modes de vie et de l’ évolution du travail, le renforcement des préoccupations environnementales et sanitaires parmi les citoyens, le recentrement sur des valeurs essentielles, une montée en puissance du besoin de collectif et de RSE de la part des entreprises.

Parmi toutes ses projections aussi diverses soient-elles, une seule certitude demeure : la pandémie est, selon l’expression du général Olivier Kempf, un “incubateur stratégique du monde à venir”.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
les innovations technologiques a l’epreuve du covid-19

Les innovations technologiques à l’épreuve du COVID-19

Article suivant
drapeau chine

COVID-19, relations publiques, influence et astroturfing

Dans la même catégorie