Recherche dans une catégorie

Fake News

25 articles
donald trump
En savoir plus

Quand les GAFAM censurent Trump

Le pouvoir de faire-croire, inhérent à la politique, repose sur les moyens de faire savoir que et de faire penser à… Autrement dit, des médias. On les a toujours présumés au service des dominants et de leur idéologie. Mais au fait, qui sont les dominants aujourd’hui aux U.S.A. ?
books
En savoir plus

Interview pour Atlantico

La perspective d’une démocratie où deux types humains vivraient dans deux mondes – faits et affects – inconciliables, ne réjouit guère. La République suppose que les citoyens disputent de ce qui est souhaitable pour la Cité, non de ce qui est établi ou de ce qui est méchant.
salon ambassadeurs elysee
En savoir plus

Le symptôme Coluche

Alors que le niveau d’impopularité de l’exécutif s’est accru durant le confinement (pénuries successives de masques, de gel et de surblouses, politiques passées en matière de santé publique, revirements en termes de communication), que les dissensions au sommet de l’Etat se sont avivées sur plusieurs sujets sensibles et que l’exécutif est sommé par certains acteurs de la vie politique de rendre des comptes sur ses choix de gestion de crise, notamment au plan judiciaire, la vie politique française semble au bord de l’implosion encore plus qu’en 2017, après la défaite de ses deux grands partis de gouvernement.
vers un nouvel hygienisme ?
En savoir plus

Vers un nouvel hygiénisme ?

La vérité de mars est-elle celle d’avril ou de mai ? Et quid des erreurs des fact-checkers, sauf à les présumer infaillibles bien entendu, quand le discours officiel est aussi ductile et contorsionné ?
faux et usage de faux
En savoir plus

Faux et usage de faux

Pour des démocraties occidentales en mal d’exotisme et de transcendance, l’attrait contemporain pour les fake news n’est pas sans rappeler celui exercé par le roman gothique dans l’Angleterre néoclassique à la charnière entre le XVIIIe et le XIXe siècle.
fake news, quand le gouvernement s’en mele
En savoir plus

Fake news, quand le gouvernement s’en mêle

Avec la loi fake news et la loi cyber haine, encore que cette dernière ne soit, bien évidemment pas, réductible à la première, Emmanuel Macron a fait du rapport à la vérité, et de sa supposée dégradation au cours de ces dernières années, du fait notamment des réseaux sociaux, un marqueur symbolique fort.
logos gafam
En savoir plus

Fake News : le gouvernement à la traîne des GAFAM

Si les récits alternatifs faisant de Bill Gates le responsable de la pandémie ou ceux affirmant que les antennes 5G propagent le virus doivent en effet être combattus, toute tentative de contrôle de l’information par le gouvernement – celui-ci ne pouvant être animé que par de bonnes intentions – doit cependant laisser songeur.